483 Bay St

un cas exemplaire d’économies d’énergie et de coûts

Géré par Northam Realty Advisors Limited, l’immeuble de bureaux situé au 483 Bay Street a mis la barre haute en termes d’optimisation et de gestion du rendement énergétique des immeubles et a obtenu la certification Platine du programme BOMA BEST après le renouvellement de sa certification. Selon l’association des biens immobiliers du Canada (REALPAC), cet immeuble de plus de 30 ans a une intensité énergétique de 15,3 kWh/pi²/an, dépassant largement l’objectif fixé des 20 x 15. Il obtient ainsi de meilleurs résultats que la plupart des nouveaux immeubles de bureaux construits ces dernières années. Dans le cadre de l’initiative « Race to Reduce » lancée par CivicAction, l’immeuble a remporté pour la troisième année le prix de la plus faible consommation d’énergie parmi les entreprises de la région du Grand Toronto avec une cote ENERGY STAR de 94.

Comment y sommes-nous parvenus?

  • Les équipes responsables des opérations et de la gestion de l’immobilier développent une culture de gestion proactive de leur rendement énergétique.
  • Pour ce faire, ils effectuent un suivi du rendement énergétique en temps réel à l’aide d’une plateforme en ligne permettant de consulter la consommation énergétique, et corrigent les anomalies de rendement avant qu’elles ne deviennent systémiques.
  • Un programme d’engagement des locataires qui prévoit des réunions trimestrielles afin de discuter des améliorations possibles à apporter. Parmi les exemples récents, on peut citer :
    • Un programme pilote qui a permis une économie en consommation d’énergie de 9,6 % aux étages participant à l’essai;
    • Un autre locataire a entrepris une rénovation étage par étage en vue de réduire sa consommation énergétique. Les étages rénovés ont réalisé 25 % d’économies d’électricité.
  • Afin de soutenir les efforts d’engagement des locataires, Northam mesure la consommation électrique des charges enfichées des différents utilisateurs des locaux. Ces données sont utilisées de façon régulière pour inciter les locataires à réduire leur consommation d’énergie au sein de leurs locaux, et les locataires sont directement facturés en fonction de leur consommation d’électricité (de manière à être témoin des économies directes engendrées par les initiatives qu’ils entreprennent.)
  • La rénovation des immeubles a inclus :
    • La modernisation de l’éclairage.
    • L’installation de régulations électriques.
    • La modernisation des ascenseurs (diminuant de 40 % la consommation d’énergie d’un ascenseur).
    • Le remplacement des refroidisseurs, permettant de réduire la consommation énergétique de 1 394 500 kWh ou de 170 000 $ chaque année.
    • Le remplacement des chaudières par des chaudières à condensation (les économies annuelles en gaz naturel se chiffrent à 69 309 $, équivalent à 2,5 kWh/pi²/an).
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 1 166 106 kg CO2e par an.
  • Conscients de leur contribution à la demande de pointe de la région, Northam freine volontairement sa consommation électrique pendant les jours les plus chauds de l’année en éteignant toutes les lumières superflues et en réduisant ses besoins en climatisation.
Created by Natalie Rekai | mardi 4 juin 2019 | Case Study