LES LEADERS ÉMERGENTS VEULENT CHANGER LES CHOSES

Ce sont les futurs leaders du secteur canadien de l’immobilier commercial. BOMA Canada s’engage à fournir à ces leaders émergents une voix, un accès à une formation professionnelle continue, des moyens uniques de créer des liens et des occasions d’avancer dans leur carrière. BOMA Canada et ses associations locales offrent à ces leaders émergents une expérience globale.

 

RECHERCHE

Trouver l’information dont vous avez besoin peut s’avérer difficile. Pour vous faciliter la tâche, nous avons réuni des ressources essentielles du secteur de l’immobilier.

Search
Generic filters
Exact matches only

FOIRE AUX QUESTIONS

→ Connaissances Générales

BOMA est l’Association des propriétaires et des administrateurs d’immeubles qui consiste en associations locales fédérées à l’échelle du Canada.   BOMA est une association qui se consacre aux membres du secteur de l’immobilier commercial, y compris les propriétaires et les gestionnaires de même que les professionnels qui fournissent des biens et des services auprès du secteur.

BOMA Canada facilite les initiatives nationales et l’échange des idées qui soutiennent nos associations membres dans la promotion de l’éducation, la défense des intérêts, la reconnaissance de l’excellence et le réseautage.

Le mandat de BOMA Canada est de représenter le secteur de l’immobilier commercial au Canada sur les questions d’intérêt national, de développer un solide réseau de communication entre ses associations locales, ses associations internationales et les autres associations immobilières, et de promouvoir le professionnalisme de ses membres par le biais de programmes d’éducation et d’activités efficaces en matière de relations publiques.

Pour obtenir de plus amples renseignements : http://bomacanada.ca/fr/aboutbomacanada/

La clientèle de BOMA vise les professionnels travaillant dans le secteur de l’immobilier commercial. Les membres comprennent les gestionnaires de l’actif, les gestionnaires immobiliers, les propriétaires d’immeubles, les gens de métiers et les fournisseurs de services.

Il s’agit d’un groupe de personnes âgées de moins de 40 ans œuvrant dans le secteur de l’immobilier commercial qui se réunissent, organisent des événements et se soutiennent les uns les autres afin de réussir au sein du secteur.

BOMA réunit le secteur de l’immobilier commercial afin que ses membres puissent échanger des idées, établir les meilleures pratiques, favoriser l’éducation des gestionnaires, des exploitants et fournisseurs immobiliers sur sujets touchant l’immobilier.

BOMA Colombie-Britannique, Edmonton, Calgary, Regina, Manitoba, Toronto, Ottawa, Québec, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve.

Veuillez consulter le site Web de BOMA Canada au http://bomacanada.ca/fr/community/localboma/ pour rechercher votre association locale, vérifier le site Web de celle-ci pour connaître les événements et les ressources d’apprentissage, vous inscrire à sa liste de distribution et pour assister aux événements.

Toutes les associations locales BOMA possèdent leurs propres comités et presque chaque association regroupe un comité qui se consacre aux jeunes gens du secteur. Ces comités peuvent porter différents noms, p. ex. : Prochaine génération ou Jeunes professionnels. Vous n’avez qu’à demander à votre association locale!

BOMA Canada regroupe 11 associations régionales et 13 organismes affiliés à l’international.

BOMA International est une fédération composée de 93 associations de BOMA É.-U. et de 18 organismes affiliés à l’international, y compris BOMA Canada. Fondée en 1907, BOMA représente les propriétaires et les gestionnaires de tous les types de propriétés commerciales. Sa mission est d’apporter du dynamisme au secteur de l’immobilier par le biais de la sensibilisation, de l’influence et des connaissances.

BOMA International constitue une importante source d’information en matière de direction et d’exploitation d’immeuble, d’aménagement, de location, des coûts d’exploitation d’un immeuble, des habitudes de consommation, du code du bâtiment local et national, de lois, des statistiques d’usage, des avancées technologiques et d’autres tendances du secteur.

De plus amples renseignements à propos de BOMA International se trouvent ici – https://www.boma.org/

 

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

Il s’agit de la Building Owners and Managers Institute (BOMI) (association des propriétaires et gestionnaires internationaux) du Canada. Elle a été fondée par les membres de BOMA qui ont constaté le besoin d’une éducation de qualité auprès des professionnels du secteur de l’immobilier commercial.    BOMI Canada est un institut d’éducation certifié qui entreprend l’éducation des professionnels du secteur de manière à ce qu’ils puissent propulser leur carrière. (Site Web de BOMI)
Pour obtenir de plus amples renseignements

Chaque association porte son propre nom et impose son processus pour devenir membre de BOMA en tant qu’entreprise de services/fournisseur/vendeur/entrepreneur. Veuillez contacter votre association locale pour connaître le processus.

→ Les immeubles

BOMA BEST est le programme d’accréditation et d’évaluation le plus important au Canada pour les immeubles commerciaux qui reconnaît l’excellence en matière de gestion de l’énergie et de l’environnement.

Pour obtenir de plus amples renseignements – http://bomacanada.ca/fr/bomabest/

Le programme de performance BOMA 360® définit la norme mondiale pour les meilleures pratiques opérationnelles dans le secteur de l’immobilier commercial. Il n’existe aucune autre preuve incontestable d’excellence que celle d’obtenir la désignation BOMA 360 pour tout propriétaire et gestionnaire d’immeuble qui souhaite que sa propriété se démarque du lot.

Décrocher le prestigieux titre BOMA 360 prouve qu’un immeuble surclasse sa compétition dans tous les domaines d’exploitation et de gestion. Ce titre se traduit aussi en économies et en efficacités opérationnelles chiffrables, de même qu’en des niveaux de satisfaction des locataires supérieurs.

Un gestionnaire immobilier travaille pour des propriétaires d’immeuble en s’acquittant des détails quotidiens inhérents à l’exploitation d’un immeuble.  Il lui incombe de s’occuper des relations avec les locataires, des comptes fournisseurs, de l’exploitation et bien plus encore.

Le programme de désignation d’administrateur de biens immobiliers (ABI) comble les besoins éducatifs des gestionnaires immobiliers tiers et les gestionnaires immobiliers d’entreprises.   Les formations permettent aux étudiants de se familiariser avec les nombreux aspects connexes à l’exploitation d’un immeuble commercial.  En outre, ce programme vous aide à aborder ces questions par rapport au vaste mandat de la gestion immobilière (BOMI Canada).

Pour obtenir de plus amples renseignements – https://www.bomicanada.com/en-us/coursesdeliveryoptions/designations/realpropertyadministrator.aspx

Un gestionnaire de l’actif élabore des stratégies visant à optimiser la valeur et le flux de trésorerie des propriétés qu’il gère. Il réalise des analyses financières, établit des budgets annuels et des plans d’activités, s’occupe de la gestion du risque, etc.  En d’autres termes, il se comporte en propriétaire et agit dans le meilleur intérêt du vrai propriétaire.

Les plus prestigieux immeubles offrant le plus grand éventail de services et situés dans les meilleurs secteurs. Ils sont habituellement les plus attrayants et conçus à l’aide de méthodes de construction et de matériaux de la plus grande qualité. De plus, les propriétaires de ces immeubles mandatent généralement un gestionnaire professionnel, ces immeubles sont faciles d’accès et situés dans des quartiers à haute visibilité sur des rues fort achalandées. En raison de leur qualité exceptionnelle, des locataires prestigieux occupent généralement les espaces des immeubles de classe A dont les taux de location sont les plus élevés du marché.

Critères :

  • Immeuble de grande hauteur dans le quartier central des affaires.
  • Immeuble phare dans son marché.
  • Architecture – construction en béton et en acier, conception aux caractéristiques distinctives, de belle apparence, finis extérieurs supérieurs du mur rideau, qualité supérieure des finis dans le hall d’entrée et les aires communes incluant les ascenseurs et les salles de toilette. Construction assez récente ou immeuble très bien entretenu et/ou récemment rénové. Surfaces de plancher bien configurées et d’une grandeur raisonnable pouvant accommoder un seul ou plusieurs locataires sur le même étage.
  • Localisation facilement identifiable (adresse reconnue) – accès pratique (transport en commun, etc.).
  • Géré par une firme de gestion immobilière professionnellement reconnue.
  • Locataires prestigieux.
  • Taux de location les plus élevés.
  • Forte présence dans le marché.
  • Systèmes à la fine pointe de la technologie selon les standards de l’industrie – systèmes mécaniques, électriques et de sécurité automatisés. Groupe électrogène de secours offrant une capacité supérieure.
  • Ascenseurs – nombre suffisant d’ascenseurs pour le nombre d’étages et de personnes dans l’immeuble.
  • Environnement – Certification environnementale reconnue (BOMA BEST, LEED). Meilleures pratiques de développement
    durable en place.
  • Sécurité 24 heures par jour, 7 jours sur 7 – système d’accès contrôlé, surveillance par caméra. Pour les plus petits immeubles ou pour ceux situés en région, système de contrôle d’accès et système d’alarme contrôlé à distance.
  • Construit par un promoteur et entrepreneur réputés.
  • Stationnement – espaces publics et privés en nombres suffisants pour les locataires et les visiteurs. Accès tous les jours 24 heures sur 24 pour les locataires avec des contrôles de sécurité en place. Les aires de stationnement pour vélos et les bornes de recharge pour véhicules électriques sont devenues la norme.
  • Services aux locataires – gestionnaire professionnel et expérimenté offrant un système centralisé d’appels de service incluant un temps de réponse maximum, des services de conciergerie, un programme de relations avec les locataires, des activités régulières avec les locataires telles que des BBQ, des petits-déjeuners des fêtes, un comité d’accueil des nouveaux locataires, etc.
  • Services – accès aux corridors piétons protégés des intempéries, centre de conférence, centre de conditionnement physique, divers commerces de détails de services tels un dépanneur, une cafétéria/ aires de restauration, services de nettoyage à sec, guichet automatique et internet sans fil. Dans le cas des immeubles plus isolés non situés au centreville, les cafétérias et les aires de restauration représentent un niveau de service supérieur à la moyenne.

Ces immeubles se situent à un niveau inférieur à la classe A. En général, ils sont un peu plus âgés, mais ils sont bien gérés et attirent des locataires de qualité. Il n’est pas rare pour certains investisseurs à la recherche d’opportunités de cibler ces immeubles, de les rénover et de les élever au niveau de la classe A. Les immeubles de classe B sont généralement bien entretenus et fonctionnels. Ils arborent généralement un fini extérieur du mur rideau acceptable, des systèmes mécaniques, électriques et de sécurité adéquats (sans être à la fine pointe de la technologie), un niveau de qualité moyenne pour la finition intérieure. Les immeubles de classe B sont rivaux auprès d’une grande variété de locataires à la recherche de taux de loyer correspondant à la moyenne de leur marché.

Critères :

  • Un niveau inférieur à la classe A.
  • Immeubles un peu plus âgés – Bien gérés, locataires de qualité.
  • Qualité de la finition – De passable à bonne.
  • Systèmes de bonne qualité – Pas à la hauteur de la classe A.
  • Ils peuvent être ciblés par des investisseurs ayant le but de les rénover afin de les ramener à la classe A.
  • Bien entretenus, fonctionnels.
  • Taux de location moyens.

Il s’agit du plus bas niveau pour des immeubles qui peuvent accueillir des espaces de bureaux. Ces immeubles plus âgés sont situés sur des rues moins intéressantes et dans des secteurs plus vieux d’une ville. Le taux d’inoccupation de ces immeubles est habituellement plus élevé que la moyenne de leur marché. Ils sont caractérisés par leur âge avancé, par une
architecture moins attrayante, des infrastructures limitées et des technologies vétustes. Pour ces raisons, les immeubles de cette catégorie offrent des coûts de location plus bas et peuvent s’avérer plus difficiles à louer. Ils sont souvent ciblés pour un redéveloppement. Le mur rideau ainsi que les systèmes mécaniques, électriques et de sécurité sont généralement désuets. La qualité de la finition est souvent inférieure à la moyenne. Ces immeubles attirent généralement des locataires qui signent des ententes moins formelles, souvent de courte durée, exigeant des espaces fonctionnels à des taux de location en dessous de la moyenne du marché.

Critères :

  • Le plus bas niveau pour des immeubles de bureaux.
  • Immeubles de bureaux plus âgés.
  • Situés sur des rues moins intéressantes de la ville et dans des secteurs plus vieux.
  • Taux d’inoccupation plus élevé que la moyenne de leur marché.
  • Architecture moins impressionnante.
  • Infrastructures limitées.
  • Rénovations importantes à effectuer.
  • Technologies obsolètes.
  • Loyers plus bas – Espaces pouvant être plus difficilement louables.
  • Souvent ciblés dans le but d’être redéveloppés.
  • Locataires qui ont besoin d’espaces fonctionnels.

Les catégories d’IRLM comprennent :

  • Immeuble de faible hauteur (2 ou 3 étages) – l’immeuble doit comprendre au moins deux (2) étages au-dessus du sol et quatre (4) unités d’habitation (logements).
  • Immeuble de hauteur moyenne (4 à 9 étages).
  • Immeuble de grande hauteur (10 étages ou plus).

Pour obtenir le statut d’hôpital, les exigences suivantes doivent être respectées :

  • Plus de 50 % de la surface de plancher brute de tous les immeubles doit être utilisée pour des services médicaux et chirurgicaux généraux; ET
  • Plus de 50 % des lits autorisés doivent fournir des soins de courte durée; ET
  • Ces établissements doivent être exploités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La désignation d’immeuble de bureau à vocation médicale s’applique aux immeubles qui respectent les exigences suivantes :

  • Plus de 50 % de l’espace total de l’établissement est utilisé principalement pour fournir des diagnostics et des traitements (aucune intervention chirurgicale majeure) pour des soins médicaux, dentaires ou psychiatriques aux patients en clinique externe;
  • Ces établissements ne sont pas exploités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Une désignation d’établissement de soins de longue durée s’applique aux immeubles qui respectent les exigences suivantes :

  • Plus de 50 % de l’espace total de l’établissement est utilisé principalement pour les soins actifs à long terme, les soins aux personnes atteintes de cancer, la réadaptation ou les soins psychiatriques.
  • Ces établissements doivent être exploités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

→ Adhésion

Veuillez visiter le http://bomacanada.ca/fr/, faites défiler vers le bas et cliquez sur « Inscription au bulletin de BOMA Canada ». Vous pouvez également contacter votre association locale et demander à ce qu’on vous inscrive à leur liste de diffusion.

Certaines associations locales offrent des tarifs d’adhésion réduits aux futurs chefs de file. Veuillez-vous renseigner auprès de votre association locale afin de vérifier si vous avez droit au tarif réduit d’adhésion.

Le processus d’adhésion à BOMA varie d’une association locale à l’autre. Veuillez donc contacter votre association locale pour obtenir de plus amples renseignements. Afin de s’impliquer outre l’adhésion, il est recommandé de se porter bénévole. Veuillez vous informer auprès des administrateurs de votre association locale de BOMA sur la manière dont vous pouvez vous impliquer davantage!

En règle générale, votre entreprise doit être un membre de BOMA pour vous inscrire. Or, il existe des exceptions à la règle. Veuillez contacter votre association locale de BOMA et elle sera en mesure de vous renseigner sur ce qui est possible et ce qui s’avère impossible.

BOMA Canada recense plus de 3 100 membres représentant plus de 2,1 milliards de pieds carrés d’espaces de bureaux commerciaux au Canada.

The BOMA Emerging Leaders National Committee suggests a balance of 50% engagement between Contractor/Vendor/Supplier/Service members with Commercial Real Estate Professionals when looking at the Emerging Leaders committee.

L’adhésion est gérée au niveau local.

→ BOMEX

Il s’agit du Building Owners and Managers Exhibition Conference (congrès et expositions de l’Association des propriétaires et des administrateurs d’immeubles).  Ce congrès et ces expositions constituent l’événement annuel le plus important au Canada pour les professionnels du secteur de l’immobilier commercial.

Oui, les futurs chefs de file âgés de 35 ans ou moins profitent d’un tarif réduit.  Le tarif actuel s’élève à 895 $ le billet, mais sera davantage réduit pour les personnes qui s’inscrivent le plus tôt possible.

À St. John’s, à Terre-Neuve du 9 au 11 septembre

À Vancouver, en Colombie-Britannique du 22 au 24 septembre

→ Prix

Prix TOBY® : Le prix « Immeuble remarquable de l’année » est décerné annuellement au niveaux régional, national et international. Il existe différentes catégories pour des catégories d’immobilisations distinctes (p. ex. : immeubles de bureaux de moins 100 000 pi2, établissements d’affaires, immeuble historique, etc.) Détenir une certification BOMA BEST® est une condition préalable.

Prix de la Terre : BOMA Canada décerne Les Prix de la Terre en guise de reconnaissance de l’excellence en matière d’efficacité énergétique auprès des  propriétés commerciales. Détenir une certification BOMA BEST® est une condition préalable et les prix sont décernés annuellement au niveau régional.

MEMBRES DU COMITÉ

Le comité national des leaders émergents de BOMA Canada (National Emerging Leaders Committee) est un groupe de professionnels dévoués à favoriser les liens entre les professionnels de l’industrie et la prochaine génération de leaders émergents dans le secteur de l’immobilier commercial.

Coprésident du comité
Talia PurdyProperty Manager, CBRE Limited
Coprésident du comité
Sean Hamilton Director Customer Experience, Haakon HVAC Services
Personne-ressource du comité
Victoria PappProgram Coordinator Environmental Standards, BOMA Canada
MEMBRE DU COMITÉ
Jacqui ReaderPrairie Regional Manager, youRhere
MEMBRE DU COMITÉ
Heather FergusonChief Staff Officer, BOMA NB PEI
MEMBRE DU COMITÉ
Julian MannellaProperty Manager, Triovest
MEMBRE DU COMITÉ
Taryn KellyProperty Manager, Commerce Court, QuadReal Property Group
MEMBRE DU COMITÉ
Laura PintoSupervisor Property Administration Support, Finance, QuadReal
MEMBRE DU COMITÉ
Sara BoisvertProperty Manager, BGIS
MEMBRE DU COMITÉ
Lisa Miller
MEMBRE DU COMITÉ
Alex AkmanManager, Property Management & Development, Shindico Realty Inc.

Coprésident du comité

TALIA PURDY
PROPERTY MANAGER, CBRE LIMITED

Coprésident du comité

SEAN HAMILTON
DIRECTOR, CUSTOMER EXPERIENCE, HAAKON HVAC SERVICES

Personne-ressource du comité

VICTORIA PAPP
PROGRAM COORDINATOR ENVIRONMENTAL STANDARDS, BOMA CANADA

MEMBRE DU COMITÉ

HEATHER FERGUSON
CHIEF STAFF OFFICER, BOMA NB PEI

MEMBRE DU COMITÉ

JACQUI READER
PRAIRIE REGIONAL MANAGER, YOURHERE

MEMBRE DU COMITÉ

JULIAN MANNELLA
PROPERTY MANAGER, TRIOVEST

MEMBRE DU COMITÉ

TARYN KELLY
PROPERTY MANAGER, COMMERCE COURT, QUADREAL PROPERTY GROUP

Committee Member

LAURA PINTO
SUPERVISOR PROPERTY ADMINISTRATION SUPPORT, FINANCE, QUADREAL

Committee Member

SARA BOISVERT
PROPERTY MANAGER, BGIS

MEMBRE DU COMITÉ

LISA MILLER

MEMBRE DU COMITÉ

ALEX AKMAN
MANAGER, PROPERTY MANAGEMENT & DEVELOPMENT, SHINDICO REALTY INC.

Glossaire

Abandon
Il s’agit de la cession volontaire d’une propriété, louée ou appartenant à quiconque, sans qu’un propriétaire ou un locataire ne soit nommé successeur.De manière générale, la propriété reviendra généralement à une personne qui détient un intérêt antérieur ou dans les cas où aucun propriétaire n’est apparent, à l’État. L’abandon ne dégage quiconque des obligations connexes au bail ou au droit de propriété, à moins que l’abandon soit accepté par l’entité envers laquelle l’obligation doit être honorée.
ABI
Il s’agit d’un programme qui comble les besoins éducatifs des gestionnaires immobiliers tiers et les gestionnaires immobiliers d’entreprises.
Accès sécurisé
Il s’agit d’un accès qui est verrouillé et autorisé à l’aide d’un pavé numérique, d’un téléphone ou d’une caméra ou d’une sonnette.
Accessoires fixes
Il s’agit de toute propriété fixée en permanence au bien immobilier.
Acquisitions d’immobilisations
Il s’agit des transactions dans le cadre desquelles le droit de propriété d’entreprises, d’autres organisations d’affaires, ou leurs unités d’exploitation, est transféré ou fusionné à d’autres entités.
Actif
Désigne un bien ayant de la valeur
Administrateur d’immeubles
Cette personne s’acquitte de plusieurs tâches administratives comme le traitement des contrats de location et des loyers, de même que de fournir un excellent service aux locataires.
Administrateur principal d’immeubles
Cette personne prend en charge des tâches administratives complexes comme la préparation de budget, ainsi que la supervision et la formation d’autres administrateurs d’immeubles.
Aire brute
Il s’agit de l’intégralité de la surface de plancher d’un immeuble ou de sa superficie totale en pieds carrés.
Aire louable
Il s’agit de la superficie totale d’un immeuble, calculée conformément aux lignes directrices de l’Association des propriétaires et des administrateurs d’immeubles (BOMA), qui est généralement exprimée en pieds carrés, y compris le noyau, la structure et l’aire utilisable. Il s’agit également de l’aire en pieds carrés pour laquelle le locataire verse un loyer.C’est aussi l’aire brute d’un immeuble de bureaux, hormis l’espace vertical non interrompu (p. ex. : les escaliers et les ascenseurs). Contrairement à l’aire utilisable, l’aire louable comprend les espaces communs comme les halls, les toilettes et les corridors, de même que les mesures des colonnes portantes et des projections architecturales.
Aire utilisable
Un autre terme équivalent est aire louable. Il s'agit de l’espace qui peut être utilisé par des locataires dans le cadre de l’espace qu’ils louent. Par exemple, les colonnes à l’intérieur de l’espace du locataire sont comptées dans les mesures de l’aire louable, mais l’espace occupé par les colonnes ne peut être utilisé par le locataire. L’aire utilisable du locataire ne comprend pas les espaces communs dans l’immeuble. Source : La NAIOP Research Foundation, 2017.
Amélioration à faible coût
Il s’agit d’une amélioration de l’exploitation, comme une réparation, un rehaussement ou la formation ou le perfectionnement du personnel.
Aménagement axé sur le transport en commun
Il s’agit d’un aménagement près d’une gare de système léger sur rail. Ce type de transport en commun est habituellement à usage mixte et encourage les gens à marcher, à faire du vélo et à prendre le train plutôt que de prendre la voiture.
Aménagement d’une zone verte
Il s’agit d’un terrain non construit et non pollué.
Aménagement foncier
Il s’agit d’une activité, normalement dirigée par un gouvernement local, dans le cadre de laquelle on formule des recommandations sur l’utilisation des terrains publics et privés conformément aux politiques communautaires. Ce processus sert d’ordinaire à orienter une décision en matière de zonage.
Amiante
Il s’agit d’un type d’isolation fréquemment retrouvé dans les immeubles plus âgés utilisé pour l’enrobage des conduites, l’isolation de chaudières, carreau de sol et revêtement de plafond. L’amiante peut se fragiliser et se casser au fil du temps. En pareil cas, elle peut s’effriter et les particules peuvent se disperser dans l’air, comme la poussière. Respirer des particules d’amiante peut engendrer plusieurs maladies pulmonaires graves.Le désamiantage des immeubles ou l’encapsulage des matériaux amiantés dans les immeubles s’avère dispendieux, mais nécessaire afin de prévenir les maladies liées à ce matériau. La découverte d’amiante dans un immeuble est susceptible d’entraîner une perte de valeur considérable.
Amortissement financier
Il s’agit du remboursement du principal du prêt par l’entremise de paiements égaux au cours d’une période précise afin d’acquitter le principal du prêt et les intérêts.À l’ordinaire, dans le domaine de gestion immobilière, nous amortissons le coût du projet d’immobilisations important en fonction de la durée de vie de l’élément en réparation ou en rénovation.
Amortissement pour dépréciation
Il s’agit de la perte de potentiel et de valeur d’une propriété.
Analyse de faisabilité
Il s’agit du processus d’évaluation d’un projet proposé dans le but de vérifier si le projet atteindra les objectifs établis par les agents participants (y compris les propriétaires, les investisseurs, les promoteurs immobiliers et les preneurs à bail).
Analyse du cycle de vie
(Ou ACV) Il s’agit d’un moyen pour évaluer les incidences sur l’environnement liées à toutes les étapes de la vie d’un produit, de sa production à partir de l’extraction matières premières en passant par la transformation des matières, la fabrication, la distribution, l’utilisation, la réparation et l’entretien jusqu’à son élimination ou recyclage.
Analyste de la gestion de l’actif
Cette personne fournit des données de l’analyse financière aux fins de prise de décision concernant les acquisitions, les cessions, l’aménagement immobilier, les valeurs d’estimation et d’autres activités de gestion de l’actif.
Analyste principal de la gestion de l’actif
Cette personne effectue une analyse approfondie concernant la valeur de l’actif, l’analyse des transactions de location, les dépenses en capital, les valeurs d’estimation tierces, l’aménagement, les acquisitions et les cessions.
Année de référence
Il s’agit d’un bail à loyer brut ou d’un bail à loyer brut modifié en vertu duquel le propriétaire de l’immeuble convient de régler la partie des charges d’exploitation annuelles du locataire. En revanche, le propriétaire de l’immeuble restreint souvent son montant de dépenses encourues dans le courant de l’année de référence du bail, ce qui correspond généralement à la première année du bail. Ensuite, le propriétaire de l’immeuble continue de payer les dépenses de la propriété au montant prévu pour l’année de référence, mais le locataire consent de payer sa part (pourcentage) de toute augmentation des dépenses connexes à la propriété à l’avenir.
Appel d’offres (AO)
Il s’agit d’une procédure commerciale courante dont l’objectif est d’inviter les fournisseurs à présenter une offre précise en vue de l'attribution d'un marché. En règle générale, les AO impliquent plus que le prix d’un article.
Audit environnemental
Il s’agit d’une étude de la propriété et des environs afin de détecter la présence de dangers.Cet audit sert principalement à cerner les dangers, évaluer le coût d’assainissement ou de dépollution et de remédier à la contamination de l’environnement.
Bail
Il s'agit du contrat en vertu duquel une relation est établie entre le propriétaire de l’immeuble et le locataire. Il s’agit d’une convention contractuelle obligatoire qui garantit le droit exclusif de possession ou d’utilisation de la propriété, habituellement en échange d’un paiement périodique appelé loyer.
Bail à loyer brut
Il s’agit d’un bail commercial en vertu duquel le locataire verse un loyer à montant fixe et le propriétaire de l’immeuble paie les charges inhérentes à la propriété, y compris les taxes, les services publics et l’eau.
Bail à loyer net
Il s’agit d’un bail en vertu duquel le locataire paie une partie des charges d’exploitation en plus du loyer stipulé. La divulgation des dépenses précises qui doivent être payées par le locataire est obligatoire. Source : La NAIOP Research Foundation, 2017.
Bail hybride
Il s’agit d’une situation où ni un bail tous frais compris ni un bail à loyer hypernet ne comblent ni les besoins du propriétaire d’immeuble ni ceux des locataires. Il existe plusieurs types de baux hybrides. Ceux-ci comprennent le bail à loyer brut modifié, le bail hors frais accessoires et le bail à loyer net.
Bail vert
Il s’agit de la location d’un immeuble commercial ou public en vertu de laquelle le propriétaire de l’immeuble et le locataire conviennent des modalités d’occupation, d’exploitation et de gestion durables de l’immeuble.
Base de référence
Il s’agit d’une norme d’appréciation qui constitue le fondement pour établir une comparaison.
BOMA
BOMA BEST
Bureau à vocation médicale
Fait référence aux immeubles utilisés pour poser un diagnostic et apporter des traitements médicaux, dentaires ou psychiatriques à des patients en clinique externe.
Bureau financier
Il s’agit des immeubles utilisés pour les services financiers tels que les sièges sociaux de banques et les maisons de courtage.
Centre commercial fermé
Fait référence à une propriété de commerce au détail qui est aménagée, construite, détenue et gérée en tant qu’entité unique, composée d’emplacements commerciaux loués (ECL) et d’espaces communs, d’une superficie minimale de 10 000 pieds carrés (SBL) et d’au moins trois ECL. En général, un stationnement sur place est également offert.
Centre communautaire
(ou centre linéaire) : Ces centres sont essentiellement constitués d’un groupe d’unités de commerce au détail raccordées et qui peuvent être situées dans un espace extérieur ou intérieur avec un grand stationnement hors rue pavée entourant le bâtiment auquel on peut accéder, dans la plupart des cas, de deux ou de plusieurs côtés. Ils peuvent être des développements à l’extérieur avec des voies piétonnières ou des développements à l’intérieur avec des corridors de raccordement.
Centre de distribution
Centre de distribution fait référence aux immeubles non réfrigérés qui sont utilisés pour le stockage temporaire et la redistribution des biens, des produits fabriqués, des marchandises ou des matières premières. Les immeubles principalement utilisés pour l’assemblage, la modification, la fabrication ou de culture de biens, de produits ou de matières premières devraient être classés comme des établissements de fabrication.
Centre de données
Le terme « centre de données » désigne les immeubles spécifiquement conçus et équipés pour satisfaire les besoins d’équipement informatique à forte densité, comme les étagères pour serveurs, utilisés pour le stockage et le traitement des données. Généralement, ces installations nécessitent une alimentation dédiée permanente et des systèmes de refroidissement. Les fonctions des centres de données peuvent inclure des services traditionnels de l’entreprise, des services aux entreprises sur demande, l’informatique de haute performance, des services Internet, et des installations d’hébergement.
Centre de service
D’une surface locative brute ou d’une SBL généralement de 10 000 à 39 999 pieds carrés où les locataires fournissent une combinaison limitée de biens et de services personnels à une zone commerciale très limitée, y compris les gens de passage. Un ancrage typique serait un dépanneur comme 7-Eleven, Mac’s Convenience, Couche-Tard ou d’autres marchés minute. Les auvents ouverts peuvent relier les façades de magasins, mais un centre de services ne dispose pas de passerelles couvertes reliant les magasins.
Centre de voisinage/Centre axé sur les modes de vie
D’une SBL généralement de 40 000 à 99 999 pieds carrés; il est conçu pour fournir des commerces de proximité pour répondre aux besoins quotidiens des consommateurs dans le voisinage immédiat. Il est généralement rattaché à un supermarché.
Centres commerciaux régionaux
La superficie brute de location (SBL) pour ces centres varie entre 300 000 et 799 999 pieds carrés. Son principal attrait est généralement la combinaison des ancrages. Un centre régional est habituellement fermé à orientation intérieure vers des magasins reliés par des espaces communs et des passerelles ou des « centres commerciaux », flanqué d’un ou des deux côtés par différentes entrées. Il pourrait être composé de plusieurs étages avec des escaliers mécaniques, des escaliers et des ascenseurs. Un stationnement hors rue pavé entoure le périmètre extérieur. Il peut être composé d’emplacements de surface, structurés ou de magasins autonomes.
Certificat d’énergie renouvelable (REC)
Les certificats d’énergie renouvelable (REC) constituent les droits de souscription légaux négociables pour les bienfaits environnementaux de l’énergie verte. Ces droits peuvent être vendus séparément de l’électricité (kWh) réelle.
Cessions
Fait référence au fait de vendre ou de « céder » un actif.
Charges d’exploitation
Il s’agit des dépenses qu’encourt une entreprise afin de mener des activités qui ne sont pas directement liées à la production de biens ou de services.
Charges d’exploitation fixes
Il s’agit des coûts invariables sans égard au taux d’occupation d’un immeuble. Parmi ceux-ci, on retrouve l’impôt foncier, l’assurance ainsi que les charges liées à l’entretien de l’immeuble.
Chauffage solaire passif
Il s’agit d’un système de caractéristiques intégré dans un immeuble.
Coentreprise
Il s’agit d’un accord conclut entre deux parties ou plus qui investissement dans une seule entreprise ou propriété.
Collecte des eaux de pluie
Il s'agit de la récupération, du détournement et du stockage des eaux de pluie pour une utilisation ultérieure.Généralement, il s’agit d’une citerne pluviale ou d’un réservoir pour entreposer l’eau.
Colocataires
Le terme « colocataires » désigne au moins deux personnes ou entités qui louent le même espace. Chaque colocataire doit être nommé sur le bail et signer ledit bail.
Commerce de détail ouvert
Fait référence à des configurations où il n’y a pas d’espace commun à l’intérieur, et les magasins qui ne sont pas reliés ou reliés à des magasins de mail linéaire ou en rangées. Ce type de propriété s’appelle également un Centre commercial linéaire.
Commissioning
Il s’agit d’un processus qui consiste à vérifier et à consigner les renseignements attestant qu’un immeuble ainsi que tous les systèmes et les assemblages qu’il contient ont été aménagés, conçus, installés, testés, exploités et entretenus de manière à satisfaire aux exigences du projet du propriétaire.
Commodités
Il s’agit des qualités qui rehaussent le caractère désirable d’une propriété, comme les électroménagers modernes et les luminaires.
Comparables
Compensations carbone
Il s’agit de l’équivalent d’une unité d’émission de dioxyde de carbone réduite, évitée ou capturée dans le but de compenser les émissions produites ailleurs.
Conseil
Il s’agit du fait de fournir des renseignements, des analyses et des recommandations concernant une décision immobilière en particulier.
Contaminant
Coordonnateur des services aux locataires
Cette personne fournit un service rapide et exemplaire aux locataires et est le premier point de contact pour les demandes.
Copropriétaires
Le terme « copropriétaires » désigne au moins deux propriétaires d’une entreprise qui louent le même espace. Tous les copropriétaires doivent signer le bail en tant que propriétaires d’immeuble.
Cote de rendement Energy Star
La cote de rendement ENERGY STAR permet d’évaluer l’efficacité énergique de votre propriété et de comparer son rendement à celui de propriétés semblables, en tenant compte de la normalisation du climat et des caractéristiques opérationnelles. Les cotes de rendement ENERGY STAR sont basées sur les données de l’Enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie, ce qui permet au système de classement Portfolio Manager d’effectuer des calculs en régularisant des facteurs clés qui influent sur la performance énergétique d’un immeuble, y compris le climat, les heures d’ouverture et la taille de l’immeuble.Autrement dit, tous les immeubles au pays, ayant des paramètres d’exploitation différents et assujettis à différents régimes climatiques, peuvent être comparés afin d’établir où ils se situent en termes de performance énergétique.Les facteurs précis de cette normalisation (heures, travailleurs, climat, etc.) sont tributaires du type de propriété. L’échelle de 1 à 100 est établie de manière à ce que 1 corresponde aux immeubles affichant le pire performance et 100 représente les immeubles enregistrant les meilleures performances.Une cote de 50 signifie que le rendement d’un immeuble se situe dans la médiane nationale, compte tenu de sa taille, de son emplacement et de ses paramètres d’exploitation.Une cote de 75 signifie que le rendement d’une propriété se situe dans le 75e percentile et peut être admissible à recevoir la certification ENERGY STAR.
Courtier immobilier/courtier
Cette personne représente des vendeurs ou des acheteurs de biens immobiliers.
Coûts accessoires
Il s’agit d’une partie de placement en actions autre que le coût réel des améliorations (c.-à-d., les honoraires de l’architecte et de l’ingénieur, les commissions, etc.) et qui pourraient être déductibles d’impôt au cours de la première année.
Coûts d’occupation
Il s'agit des coûts attribuables à l’exploitation d’une entreprise dans une propriété commerciale. Ces coûts peuvent comprendre le loyer, l’impôt foncier, l’assurance, les services de sécurité et l’équipement nécessaires à l’exploitation d’une entreprise.
Coûts essentiels/accessoires
Il s’agit de l’ensemble des dépenses comprises dans le coût de construction d’un projet. Les coûts essentiels consistent aux dépenses liées aux matériaux et au coût en main-d'œuvre,tandis que les coûts accessoires englobent les autres coûts (c.-à-d. les honoraires comme le levé, la valeur d’estimation, la comptabilité, les honoraires de l’architecte, les dépenses imprévues, etc.).
Covoiturage
Il s’agit d’un service qui permet aux individus de voyager ensemble dans une voiture ou une petite fourgonnette qui peut accueillir au moins quatre personnes.
Danger vis-à-vis l’environnement
Il s’agit de toute condition physique ou naturelle ou d’événement qui pose un risque aux humains.
Déchets dangereux
Il s’agit de déchets solides qui menacent fortement la santé humaine.
Déchets électroniques
Il s’agit de l’équipement de bureau (ordinateurs, moniteurs, copieurs,imprimantes, numériseurs et télécopieurs), les électroménagers (réfrigérateurs, lave-vaisselle et refroidisseurs d’eau), les adaptateurs d’énergie extérieure, les téléviseurs et tout autre équipement audiovisuel jetés au rebut.
Demande
Il s’agit de la quantité d’un produit ou d’un service acheté, ou la volonté de l’acheter, par rapport au prix.
Demande de renseignements (DP)
Il s’agit d’un document qui sollicite les propositions, souvent par l’entremise d’un processus appel d’offres, diffusée par une agence ou une entreprise qui souhaite acheter des marchandises, des services ou un actif de valeur, à l’intention des fournisseurs potentiels afin que ceux-ci envoient leur proposition commerciale.
Demande de renseignements (DR)
Une DR est principalement utilisée pour recueillir des renseignements en vue de prendre une décision concernant les prochaines étapes.
Demande en électricité
La demande en électricité est le taux d’utilisation de l’électricité. La plupart des immeubles commerciaux définissent cette demande kilowatts (kW).
Dépenses d’immobilisation
Il s’agit des améliorations apportées à la propriété qui ne peuvent pas être déclarées comme des charges d’exploitation courantes à des fins de déductions fiscales. Exemples : nouvelle toiture, des améliorations apportées par les locataires, ou un stationnement. De tels éléments sont ajoutés à la base de la propriété et leur valeur peut être amortie pendant la période de détention. Les dépenses d’immobilisation se distinguent des flux de trésorerie en raison des éléments de charges qui peuvent être déboursés lors de la même année où elles surviennent, comme de la peinture fraîche ou des réparations de plomberie (charges d’exploitation). Consulter également charges d’exploitation.
Dessin conforme à l’exécution
Ce type de dessin illustre un immeuble de la manière dont il a été construit.
Diligence raisonnable
Il s’agit de prendre les mesures raisonnables pour adresser les enjeux juridiques, financiers, structurels, de zonage et environnementaux.
Directeur principal, Gestion de l’actif
Cette personne cerne les occasions de croissance et recommande des stratégies d’optimisation de la valeur et d’atténuation des risques pour un portefeuille.
Direction, gestion de l’actif
Cette personne fait preuve de leadership dans plusieurs services et est responsable du rendement de plusieurs portefeuilles.
Diversification
Données
Fait référence aux recueillis et présentés sous un format qui simplifie le traitement et l’analyse.
Données de la propriété
Il s’agit de renseignements propres à la propriété ou au site obtenus auprès de sources primaires et de seconde main.
Données démographiques
Il s’agit des caractéristiques de populations humaines classées en fonction de la taille, de la densité des régions d’une population, du taux d’accroissement de la population, de la migration, des statistiques de l’état civil et de leur incidence sur les conditions socio-économiques.
Droit de sortie
Il s’agit de l’accès, à partir d’une parcelle de terrain, à un chemin public ou d’un autre moyen de sortie.
Eau non potable
Il s'agit de l’eau qui ne satisfait pas les normes en matière d’eau potable.
Eau potable
Il s’agit de l’eau qui satisfait ou dépasse les normes en matière de qualité de l’eau. Cette eau peut provenir de puits ou des systèmes d’eau municipaux.
Eau recyclée
Il s’agit d’eaux usées qui ont été traitées et purifiées aux fins de réutilisation.
Eaux grises
Il s’agit des eaux usées non traitées qui n’ont pas été en contact avec des eaux usées sanitaires. Les eaux usées grises regroupent les eaux usées provenant de baignoires, des douches, des lavabos, des éviers, des machines à laver et des cuves de lessivage.
Économie circulaire
L’économie circulaire représente une solution de rechange à l’économie linéaire traditionnelle (fabriquer, utiliser, jeter) dans le cadre de laquelle nous employons les ressources aussi longtemps que possible, retirons la valeur maximale de ces ressources pendant leur utilisation, pour ensuite les récupérer et les recyclant en des produits et des matériaux à la fin de chaque cycle de vie (boucler le cycle).
EEC
Entretien des espaces communs
Efficacité
Il s’agit d’une mesure de la capacité ou de l’efficacité d’un espace de produire les résultats souhaités en économisant le plus possible temps, argent, énergie et matériaux.
Éléments inertes
Il s’agit de tous les éléments inanimés de l’aménagement paysager d’un immeuble. Parmi ceux-ci on retrouve le pavage, les chaussées, les murs de pierre, le bois, les revêtements synthétiques, les sentiers et trottoirs en béton, ainsi que les patios en béton, en briques et en carreaux.
Élimination des matières résiduelles
L’élimination des matières résiduelles fait référence à vos matières résiduelles qui n’ont pas été compostées, recyclées ni données. Ces matières résiduelles sont acheminées à des sites d’enfouissement ou dans un incinérateur.
Embourgeoisement
Il s’agit de la migration des habitants à revenus modestes hors d’un quartier qui sont remplacés par des occupants mieux nantis. Ce phénomène se produit habituellement lorsqu’un ancien quartier est restauré ou que le niveau de vie est rehaussé.
Émissions de gaz à effet de serre
Les émissions de gaz à effet de serre, composés des gaz de dioxyde de carbone (CO2), de méthane (CH4) et d’oxyde de diazote (N2O), libérés dans l’atmosphère, sont le produit de la consommation énergétique d’une propriété. Les émissions de gaz à effet de serre sont exprimées en équivalent en dioxyde de carbone (éq. CO2), soit une unité de mesure commune universelle qui permet de comparer la quantité et le potentiel de chaque gaz nécessaires pour produire un effet de réchauffement.
Énergie sur place
Il s’agit de la quantité annuelle d’énergie consommée par une propriété, telle qu’énoncée sur les factures de services publics. L’énergie sur place sert à comprendre la variation de consommation énergétique d’une propriété au fil du temps.
Énergie verte
Il s’agit d’un terme générique désignant les sources d’énergie renouvelables ainsi que des technologies énergétiques propres particulières dont les émissions de gaz à effet de serre sont inférieures à d’autres sources d’énergie qui desservent le réseau électrique.
Energy Star
Entrepôt (réfrigéré ou non réfrigéré)
Une installation principalement utilisée pour le stockage et la distribution des matériaux, des biens et des marchandises.
Entretien
Il s’agit des activités nécessaires pour pallier l’usure d’une propriété.
Espace souple
Il s’agit d’un espace souple en ce qui concerne son utilisation possible (p. ex. : un espace qui pourrait servir aux fins d’activités industrielles ou de bureau).
Espaces communs
Aux fins de location, il s’agit des zones de l’immeuble (et du site) (p. ex. : les halls, les corridors et les stationnements)qui sont disponibles à l’usage non exclusif de l’ensemble des locataires.
Espèces végétales envahissantes
Il s’agit de toute végétation non indigène qui a été introduite dans un secteur et qui s’adapte et se reproduit rapidement. La vitalité de la plante combinée à l’absence d’ennemis naturels entraîne souvent une flambée des populations.
Établissements de soins de longue durée
Aussi appelés « établissements de soins de santé de soins actifs pour patients hospitalisés », ces établissements sont certifiés comme hôpitaux de soins actifs pour des séjours d’hospitalisation prolongée d’une moyenne de 25 jours ou plus.
Évaluateur
Il s’agit d’une personne qui établit la juste valeur marchande de la propriété.
Évaluation environnementale (EE)
Il s’agit d’une étude du terrain visant à cerner tous les éléments environnementaux singuliers, abordant tous les facteurs allant des espèces en voie de disparition, en passant par les déchets dangereux existants à l’importance historique.
Expropriation
Façade
Fenestration
Fonds de pension
Il s'agit de tout régime, fonds ou projet dans le but d'assurer le paiement des prestations de retraite. Ils sont financés par des contribution monétaires provenant des employeurs, des syndicats, etc. (CFA Institute). Les fonds de pensions sont en grande partie constitués de propriétaires d’immeubles au Canada.
Fournisseur de services publics
Il s’agit d’une organisation qui fournit de l’eau ou de l’électricité ou du gaz naturel aux clients. Les services publics peuvent faire l’objet d’un monopole des droits en raison du besoin de desservir des régions entières à l’aide d’un système, mais ils sont régis par l’État, le comté et d’autres commissions de services publics en vertu des lois de l’État.
Frigorigène à base de chlorurofluorurocarbone (CFC)
Il s’agit d’un fluide composé d’hydrocarbures qui absorbe la chaleur à partir d’un réservoir à basse température et qui rejette la chaleur à des températures supérieures. Lorsque les CFC sont émis dans l’atmosphère, ils appauvrissent la couche d’ozone.
Garantie personnelle
Il s’agit de l’assurance consignée par écrit d’une personne qui énonce que toutes les obligations connexes au bail sont personnellement garanties au cas où une entreprise manquerait à ses obligations.
Gestion
Il s’agit de l’aptitude à surveiller le rendement d’un placement et d’effectuer des modifications au besoin.
Gestion de portefeuille
La gestion de portefeuille comprend la formulation, la modification et la mise en œuvre d’une stratégie de placement immobilier en fonction de l’étendue des objectifs d’un investisseur. Il peut également s’agir de la gestion de plusieurs propriétés appartenant à une seule entité.
Gestion immobilière
Il s’agit de la gestion de terrains et d’immeubles, comme une entreprise, y compris l’entretien d’un immeuble en bon été et la location de propriétés.
Gestionnaire de l’actif
Cette personne élabore des stratégies concernant la propriété afin d’optimiser la valeur de l’actif et le flux de trésorerie dans le but d’atteindre les objectifs du propriétaire pour ses propriétés.
Gestionnaire immobilier
Cette personne ou cette entreprise s’acquitte des détails quotidiens inhérents à l’exploitation d’une unité immobilière. Il lui incombe d’exploiter et d’entretenir toutes les propriétés d’un portefeuille en particulier, de même que de gérer des budgets annuels.
Gestionnaire immobilier adjoint
Cette personne assiste le gestionnaire immobilier dans l’établissement du budget et des rapports mensuels, et surveiller les services aux locataires et l’administration immobilière.
Gestionnaire immobilier principal
Cette personne gère une grande propriété ou un vaste de portefeuille et supervise d’importants budgets d’exploitation et d’immobilisations.
Gestionnaire principal de l’actif
Cette personne s’occupe des responsabilités inhérentes à la gestion de l’actif d’un portefeuille de propriétés diversifié.
Grand centre commercial régional
Un centre semblable à un centre commercial régional, mais plus grand en taille (avec une SBL de plus de 800 000 pieds carrés), et avec une offre plus étendue d’ancrages et de magasins de destination. Les grands centres commerciaux régionaux sont souvent situés sur des axes de transport en commun (par exemple, métro, tramway, bus) et au long des principaux corridors routiers.
GRESB
Hôpital
La désignation d’hôpital ’applique aux hôpitaux généraux médicaux et chirurgicaux, aux hôpitaux d’accès essentiel et aux hôpitaux pour enfants. Ces établissements fournissent des soins actifs visant à traiter des patients durant de courtes périodes incluant les soins médicaux d’urgence, les services de bureau de médecin, le diagnostic, les soins ambulatoires, les soins chirurgicaux et les services spécialisés comme la réadaptation et les soins aux personnes atteintes de cancer.
IE
L’IE signifie l’intensité énergétique. Elle constitue l’utilisation de l’énergie par pied carré dans une propriété (utilisation de l’énergie divisée par pied carré). L’IE vous permet de comparer des immeubles de taille différente
IEA
Impôts, entretien et assurance
Immeuble de bureaux
Une propriété offrant des environnements favorables à la performance de la gestion et des activités administratives, de la comptabilité, du marketing, du traitement de l’information, des services de conseil, de la gestion des ressources humaines, des services financiers et d’assurance, des services éducatifs et médicaux et d’autres services professionnels.
Immeuble de classe « A »
Immeuble de classe « B »
Immeuble de classe « C »
Immeuble intelligent
Il s’agit d’un immeuble qui utilise les processus automatisés pour régler automatiquement les activités d’exploitation d’un immeuble, y compris le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’éclairage, la sécurité et d’autres systèmes.
Immeubles résidentiels à logements multiples
(IRLM) Il s’agit d’un immeuble comportant une entrée commune et des unités distinctes, communément appelées appartements, construites à des fins de logement.Les immeubles résidentiels à logements multiples doivent être munis d’au moins une porte principale d’accès de l’extérieur et chaque appartement doit être lié à l’immeuble par une porte intérieure. Toutes les unités doivent être liées les une aux autres par une porte intérieure (ou un corridor central) à des fins d’essai du moteur souffleur.
Immobilier commercial
Il s’agit de tout immeuble ou terrain utilisé par une entreprise située dans un zonage « commercial » aux fins de réaliser des bénéfices.
Incidence sur l’environnement
Il s’agit des répercussions d’une activité ou de l’utilisation d’un terrain en particulier sur l’environnement physique et social dont les conséquences sont attribuables aux émissions, à l’élimination des matières résiduelles, à l’utilisation de l’eau et de l’électricité, etc.
Indice
Il s’agit d’une statistique qui reflète la conjoncture actuelle au sein de l’économie.Les indices sont souvent employés pour rajuster le taux de rémunération, le taux de location, les taux d’intérêt des frais d’acquisition et les prestations de retraite établies en vertu de contrats à long terme.
Indice de réflectance solaire (SRI)
L’indice de réflectance solaire (SRI) est une mesure de la capacité d’une surface à rejeter la chaleur solaire. Un SRI 0 est généralement attribué à des surfaces noires qui absorbent de grandes quantités de chaleur solaire, alors qu’un SRI de 100 est généralement attribué à des surfaces blanches qui rejettent la chaleur solaire.
Infiltration
Inoccupation
Il s’agit du nombre d’unités ou d’espace d’un type d’immeuble commercial en particulier qui sont vacants et disponibles à l’occupation pendant une période précise sur un marché donné (communément appelé taux inoccupation).
IPC
Index des prix à la consommation
Isolation
Il s’agit des matériaux utilisés pour ralentir le transfert de chaleur à travers des murs afin de réduire les coûts connexes à l’énergie et contribuer à maintenir une température stable.
La superficie en pieds carrés utilisable
Il s'agit de l’espace réellement disponible qui peut être utilisé dans un bien immobilier commercial de location. Il y a grand volume d’espace qui n’est pas utilisable, comme les corridors de sortie, les escaliers, les salles de bains, etc. Par conséquent, la superficie en pieds carrés utilisable donne une idée de l’espace de travail utilisable disponible.
LEED
Levier financier
Il s’agit de l’utilisation de fonds empruntés en vue d’acquérir un titre de placement.
Locataire
Il s’agit de la personne ou de l’entité qui loue ou qui occupe la propriété en vertu d’un bail. Un locataire est également appelé locateur.
Locataire clé
Il s’agit du principal locataire et habituellement du locataire de première importance d’un centre commercial intérieur. Les centres commerciaux intérieurs d’une superficie supérieure peuvent compter plus d’un locataire clé.Puisque les locataires clés attirent des clients au centre commercial intérieur, leur loyer est souvent bien inférieur à celui des autres locataires. Source : La NAIOP Research Foundation, 2017.
Locateur
Il s’agit de la personne qui loue la propriété à autrui. Communément appelé propriétaire d'immeuble.
Location-achat
Il s’agit d’un type d’arrangement en coentreprise en vertu duquel un propriétaire conclut un contrat avec un utilisateur qui convient d’occuper un espace et de payer un loyer en tant que locataire, mais qui en même temps, touche une partie des bénéfices de de la propriété comme les flux de trésorerie périodiques, les intérêts et les déductions inhérentes au recouvrement des coûts, et peut-être même une partie du produit de la vente.
Loyer de base
Il s’agit du montant minimal du loyer exigible en vertu des modalités du bail.
Loyer de base/base de référence
Il s’agit d’un moment donné au cours d’une période qui sert de point de référence afin de refléter la variation d’un indice.
Loyer net
Le loyer net correspond au loyer, hormis la partie du locataire à verser pour l’impôt foncier, les charges d’exploitation et d’autres coûts directement connexes à l’occupation de l’espace par le locataire.
Loyer potentiel
Le loyer potentiel brut est un moyen de calculer le revenu en présumant que toutes les unités d’un immeuble sont occupées et que l’on perçoit les loyers en entier. (Vacance enregistré)
Loyer supplémentaire
Il s’agit des dépenses encourues par le propriétaire d’immeuble à l’égard de la propriété et comprennent l’impôt foncier, les charges d’exploitation liées au CVCA, à la toiture, aux services de conciergerie, etc.
L’effet d’îlot de chaleur
Il s’agit de l’absorption thermique des éléments inertes, comme les pavages et les immeubles non réfléchissants, et du rayonnement subséquent aux alentours. Les autres facteurs contributifs comprendraient les gaz d’échappement des véhicules, les appareils de climatisation et l’équipement urbain. Les immeubles élevés et les rues étroites réduisent l’écoulement de l’air et, par conséquent, aggravent l’effet.
Mégacentre commercial
D’une SBL généralement de 100 000 et 1 000 000 pieds carrés, et comprend souvent trois grands magasins de détail ou plus ( « hypermarchés » ou « ancrages dominant leurs catégories ») qui sont la plupart du temps autonomes (non rattachées) ou faisant parfois partie d’un certain nombre d’immeubles à locataires multiples d’un étage sur la même propriété pour offrir une visibilité maximale à la plupart des unités de commerce au détail. Tel est le cas dans d’autres centres commerciaux ouverts, un grand stationnement pavé, sur les lieux est situé en face des magasins et autour du site, au rez-de-chaussée. L’élément relatif aux vastes superficies fournit un réseau routier intérieur qui relie tous les sites individuels et permet aux clients de conduire d’une façade de magasin à l’autre.
Mesures BOMA
Il s’agit des normes définies par l’Association des propriétaires et des administrateurs d’immeubles pour mesurer la superficie louable en pieds carrés d’un immeuble de bureaux.
Mode d’occupation
Il s’agit d’une désignation qui différencie le statut de locataire et d’occupé par le propriétaire d’une propriété
Modernisation
Il s’agit de la modernisation des systèmes de l'immeuble comme le chauffage et la climatisation (CVCA), les systèmes de sécurité, les alarmes d’incendie. Le locataire demeure dans l’immeuble et l’utilisation de l’immeuble, de même la superficie en pieds carrés, restent inchangées. La modernisation est souvent effectuée en même temps qu’une rénovation. (Source : La NAIOP Research Foundation, 2017)
Obsolescences programmée
Il s'agit de l’usure ou la désuétude des composants ou des matériaux dont la durée de vie utile est supérieure à leur durée de vie utile.
Occupation
Il s’agit du nombre ou d’unités d’un type de propriété commerciale en particulier qui est occupée pendant une période précise (habituellement une année) sur un marché donné et qui généralement déclaré en tant que taux d’occupation.
ORI
Opportune Realty Investors
Partie prenante
Toute personne qui pourrait être touchée par une décision. Il s’agit d’une personne qui a un intérêt dans le résultat d’une décision qui implique un terrain ou un bien immobilier.
Périodes de demande de pointe
Il s’agit de la charge maximale d’électricité à un moment précis au fil du temps ou dans un délai fixé.
Photovoltaïque
Il s’agit du processus de conversion directe de la lumière en électricité qui utilise des cellules solaires au silicium spécialement conçues.
Plaine inondable
Il s’agit d’une terre sujette à des crues occasionnelles d’un cours d’eau contigu. Les plaines inondables sont définies en fonction de la fréquence des inondations prévues. Par exemple, une plaine inondable annuellement est susceptible de connaître une crue des eaux une fois par année.
Pollution légère
Il s’agit de la pollution lumineuse provenant des sites d’immeubles qui produisent des éblouissements vers le ciel ou hors du site. La pollution lumineuse n’accroît pas la sécurité nocturne, ni l’utilité et consomme inutilement de l’énergie.
Portefeuille
Il s’agit d’un groupe de placement d’actifs.
Pré-location
Fait référence à un espace dans un immeuble en particulier qui été loué préalablement au début de la construction ou avant la délivrance d’un certificat d'occupation.
Préclusion
Il s’agit d’une déclaration signée qui résumé les modalités du bail. Signée par le locataire.
Preneur à bail
Il s’agit de la personne qui loue ou qui occupe la propriété. Communément appelé locataire.
Prêt à court terme
Il s’agit d’un emprunt dont le délai d'exigibilité est inférieur à un an.
Prêts permanents
Il s’agit de l’hypothèque à long terme d’une propriété.
Prévision
Il s’agit d’une évaluation ou d’une prédiction d’un état ou d’un résultat futurs.
Propriétaire d'immeuble
Il s’agit du locateur ou du propriétaire de la propriété louée.
Propriété conjointe
Il s’agit d’une propriété qui appartient à au moins deux personnes.
Propriété industrielle
Un établissement dans lequel l’espace est utilisé principalement pour la recherche, le développement, le service, la production, le stockage ou la distribution de produits et qui peut également inclure quelques espaces d’immeubles de bureau (pas plus de 25 % de l’espace peut être consacré à un usage de bureau.)
Qualité de vie
Il s’agit des aspects psychologiques et individuels du bien-être social perçus et vécus par les gens en ce qui a trait à un emplacement géographique donné, qui reflète l’état d’esprit ou la position de la qualité de vie prédominante comparativement aux conditions environnementales et socio-économiques ou les commodités connexes ou présentes dans ce secteur.
Qualité marchande
Il s’agit de la facilité ou de la vitesse à laquelle une propriété peut être vendue à sa valeur marchande ou non loin de celle-ci : c’est l’attrait prévu du marché.
Réaménagement de terrains contaminés
Il s’agit d’un terrain qui a été exploité à des fins industrielles, pollué et ensuite abandonné.
Recyclage
Le recyclage fait référence aux matériaux (le plus souvent le papier, le verre, le plastique et l’aluminium) qui ont été recueillis et fabriqués en de nouveaux produits.
Réflectance solaire
Il s'agit d’une fraction de l’énergie solaire qui est reflétée par une surface sur une échelle de 0 à 1. La peinture noire a une réflectance solaire de 0, tandis que la peinture blanche a une réflectance solaire de 1.
Regroupement des propriétés saisies
Il s’agit de propriétés appartenant à la banque ou au prêteur en raison d’une forclusion.
Remise
Il s’agit du remboursement d’un achat ou d’un remboursement de taxe
Revenu net d’exploitation
Il s'agit du revenu que touche un propriétaire d'immeuble d’une propriété après avoir payé toutes les dépenses. Ce calcul permet aux investisseurs de comparer différents placements en fonction de l’argent réel qui leur revient.
Revêtement
Il s’agit de l’application d’un matériau par-dessus un autre afin de rajouter une enveloppe ou une couche. En construction, on a recours à cette solution afin de procurer à un immeuble une certaine isolation thermique et une résistance aux intempéries de même que pour améliorer son aspect physique.
Risque financier
Il s’agit des éventuelles fluctuations d’un titre placement qui peuvent nuire à la capacité de celui-ci à rendre le capital et un produit financier.
Servitudes
Il s’agit d’un droit conféré en vertu d’un acte de concession, d’un accord, d’une prescription ou par voie de conséquence nécessaire d’utiliser la propriété d’autrui.
Source d’énergie
La consommation énergétique de la source n’est pas la quantité totale de combustible brut qui est nécessaire pour exploiter une propriété. En outre la consommation énergétique sur place de la propriété, la source d’énergie comprend les pertes entraînées pendant la génération, la transmission et la distribution de l’énergie, permettant ainsi une évaluation exhaustive de la consommation énergétique qu’entraîne l’exploitation d’un immeuble.
Stationnement privilégié
Il s’agit es places de stationnement les plus proches de l’entrée principale d’un immeuble (places désignées exclusivement pour les personnes handicapées).
Superficie louable nette/Aire brute louable
Il s’agit de la superficie actuelle exprimée en pieds carrés d’un immeuble qui peut être louée à des locataires.
Surface imperméable
Il s’agit d’une aire du sol modifiée par l’aménagement et l’immeuble de manière à ce qu’aucune précipitation ne puisse s’infiltrer vers la terre.
Taux de capitalisation
Taux de capitalisation Il s’agit du taux de rendement qu’un propriétaire peut prévoir. Afin de calculer le taux de capitalisation, un locataire étudiera le revenu net d’exploitation par rapport à la valeur marchande courante de la propriété.Cette démarche aide les éventuels locataires à évaluer s’il est judicieux d’investir dans l’acquisition d’une propriété commerciale.
Taux de détournement
Le taux de détournement des matières résiduelles est l’un des IRC d’un programme de recyclage efficace. Il s’agit de la quantité de matières résiduelles qui sont détournées des sites d’enfouissement afin d’être recyclées.
Taux de récupération
Il s’agit du volet des ventes réalisées par un projet au sein d’un marché immobilier.
Taux d’occupation
Il s’agit du pourcentage d’espace qui est vacant, calculé en divisant l’espace vacant par le nombre total de pieds carrés. L’inoccupation constitue une bonne mesure de vérification du volume d’espace disponible sur sous-marché.
Toit vert
Il s’agit du toit d’un immeuble recouvert partiellement ou entièrement d’une membrane d’étanchéité sur laquelle poussent de la végétation et un milieu de culture.
Usine de fabrication/Installation industrielle
Une installation utilisée pour la conversion, la fabrication et l’assemblage de matières premières ou partiellement recyclées en produits ou marchandises.
Valeur d’estimation
Il s’agit d’une opinion ou d’une estimation de la valeur de la propriété. Ce terme désigne également la démarche ou le processus de l’estimation de la valeur.
Végétation indigène
Il s’agit d’une espèce indigène de plante qui pousse dans l’écosystème et l’habitat d’une région en particulier qui ne subit pas les activités humaines ne façon directe ou indirecte. Les espèces locales ont évolué en fonction de l’emplacement géographique, de l’hydrologie et du climat de la région. Elles poussent également en collectivités : elles ont évolué avec d’autres espèces. Par conséquent, ces collectivités fournissent un habitat pour un éventail d’autres espèces locales sauvages. Les espèces locales de l’Amérique du Nord sont généralement reconnues comme celles étant présentes avant la colonisation européenne. Communément appelées plantes indigènes.
Vendeurs/fournisseurs
Le terme gestion de la chaîne de sous-traitance désigne toute personne qui fournit des biens ou des services à une entreprise ou des individus.
Versement périodique
Il s’agit d’une somme d’argent versée ou d’une rentrée de fonds au cours d’une période précise.
Vice-président, Gestion de l’actif
Il élabore des stratégies à long terme afin d’optimiser les occasions de croissance tout en aidant les équipes de gestion de l’actif à réaliser leur plein potentiel.
Vide sanitaire
Il s’agit d’une ouverture étroite entre le sol et le plancher du rez-chaussée d’une structure, qui n’est pas assez grande pour se tenir debout, mais qui l’est suffisamment pour atteindre les canalisations, la plomberie et autres services publics.
Vitrage transparent
Il s’agit des vitres transparentes qui permettent de voir clairement par les fenêtres.
Xéropaysagisme
Il s’agit d’une aménagement paysager qui ne nécessite pas d’irrigation régulière.
Zonage
Il s’agit de la désignation d’aires précises par une autorité locale d’urbanisme à l’intérieur d’un territoire de compétence aux fins d’établir légalement l’utilisation du terrain ou les catégories d’utilisation du terrain.
infrastructure

SPONSORED BY: